30ème chronique : Fallen, tome 1 : Damnés de Lauren Kate

Ce pourrait-il que les anges ne soient définitivement pas ma tasse de thé ? Après la petite déception du « Baiser de l’ange » d’Elizabeth Chandler, j’ai voulu enchaîner avec un livre sur lequel j’avais placé tous mes espoirs : Damnés ! Et oui… ce livre relève bien de la damnation…

51UCDJj9TpL._

Lorsque Luce entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance. Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux…

Il est à mon goût, certainement, une façon d’écrire chez l’auteur ou la traduction que je n’ai vraiment pas aimé. Pour ce qui est de l’écriture, elle est faible et totalement répétitive au point de ne pas voir le bout des chapitres (qui ne s’avèrent au final pas si long que ça).

Mais, commençons par le commencement, le prologue s’avère réellement prometteur et engageant, c’est avec plaisir que j’ai entamé le premier chapitre et là…

tumblr_ml03y9KHv91s8rz3mo1_500

H-O-R-R-E-U-R !

La suite est fade, l’univers mis en place est déclaré comme « SOMBRE » dès le début, à tel point que même une pancarte avec écrit « UNIVERS SOMBRE ET DEPRESSIF » ne serait pas assez claire. Le personnage principal est peut-être le seul point positif (pour le début). Luce est totalement réaliste et « paumée » dans son nouveau lycée comme on pourrait l’attendre et… elle va se faire de superbes amies (mais je vous explique pas les amies), des super-copines soit trop nunuches (rapprochement fait par l’auteur : intello), soit trop rebelle. Alors, à partir de là, j’ai tout détesté.

Soudain, est apparu le triangle amoureux (roulement de tambour), là où beaucoup de personnes auraient pensé…

gifs-coeur-img 574011.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxgifs-coeur-img

(oui c’est une photo du film qui sortira en 2015 : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=176528.html)

Et bien moi, ma réaction se résumait à :

eclair-contour_318-35299pourquoieclair-contour_318-35299

DAMNATION !

Alors, en plus, ce triangle amoureux est vu et revu et re-revu. Mais alors, le cliché pathétique du triangle amoureux ennuyant et sans intérêt. Pour ce qui est de l’intrigue sur les anges, je l’ai vue à des kilomètres à la ronde. Les personnages sont creux et niais (même Luce), l’intrigue se creuse (oui oui, comme les personnages) au fil de la lecture, donc, total ECHEC (selon moi évidemment ;)) pour ce livre que j’ai abandonné à la moitié tellement le roman devenait insupportable.

Dommage, en plus le format du livre était superbe et hyper agréable, donc tant pis.

fallen

L’Apprenti dévoreur de livres ! 

 

Publicités

3 réflexions sur “30ème chronique : Fallen, tome 1 : Damnés de Lauren Kate

  1. loufoka dit :

    Idem je n ai pas aimé ce tome mais j ai continué tout de meme et franchement je n ai aps regretté un seul instant, ne te fie pas a un seul tome crois moi continue apres si au bout du tome 2 t aimes pas là ok 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s