15ème chronique : Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

Pour participer à la lecture commune d’Octobre 2013 sur Booknode, j’ai lu, durant ce mois, le livre le plus connu de Daniel Keyes. Et je n’ai pas été déçu de participer à cette lecture commune.

41ZcGWrAEwL

J’ai été très content de participer à cette première lecture commune, surtout, car c’est moi qui avait proposé de lire de ce livre avec les autres Booknautes. Je me suis alors lancée dans la lecture de ce roman, s’éloignant un peu du style de livre que je lis habituellement.

Algernon est une souris dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les savants tentent, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jour, les facultés supérieures d’Algernon commencent à décliner… Cette édition augmentée contient, en plus du roman, la nouvelle originale  » Des fleurs pour Algernon « , ainsi que l’essai autobiographique Algernon, Charlie et moi.

Risque de spoilers

Le début de ce roman est assez compliqué à lire, puisque, étant un adorateur de la bonne orthographie, le début du roman est volontairement rempli de fautes puisque Charlie, homme-enfant attardé mental, j’ai donc eu beaucoup de mal à m’intégrer dans l’histoire et comprendre chaque mot, mais, au fil du temps, ces pages remplies de fautes m’ont réellement émues car, si Charlie est un simple d’esprit, il a des idées et des pensées naives tout comme révolutionnaires, ce qui m’a réellement donné envie de le prendre dans mes bras… Pour la suite, j’ai apprécié les scientifiques qui essaient d’aider Charlie, puisque, en aidant le jeune homme, ils se dévoilent un peu, révélant leurs défauts/leurs qualités, j’ai également beaucoup aimé Alice Kinnian, elle qui a su accepter Charlie depuis le début et finir par l’aimer. J’ai senti que Charlie allait vivre une grande tragédie s’il finissaient par aimer inconditionnellement Alice, résultat des faits, il s’est rendu compte qu’il ne pouvait véritablement aimer à cause de ses problèmes. M’attendant à une fin tragique, j’ai tout de même espéré que Charlie continue à devenir intelligent comme il le devient au milieu du roman. Cependant, l’état d’intellectuel ne lui correspondait pas et cela n’était peut-être pas une si mauvaise chose qu’il décline, mais ses espoirs de rester intelligent étaient tellement émouvants que cela m’a vraiment brûlé vif de l’intérieur. Je n’ai pas pleuré à la fin de l’histoire mais les gens qui ne se préparent pas mentalement ou qui n’ont pas le coeur bien accroché, risquent de verser quelques petites larmes.

Fin de spoilers

Un roman magnifique avec une morale très bien trouvée. Des personnages remplis d’émotions et une intrigue intemporelle. En bref : un roman à lire absolument !

NOTE : 20/20

Dans mon édition se trouvait également une autre nouvelle de Daniel Keyes : Charlie, Algernon et moi 

Algernon

L’édition comporte également la nouvelle originale (tout aussi émouvante) « Des Fleurs pour Algernon ».

80305948_p

Publicités

Une réflexion sur “15ème chronique : Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

  1. Temarichan dit :

    Je ne peux pas commenter réellement cet « article » (chronique comme tu dis ^^) mais j’ai le livre et j’espère pouvoir bientôt le lire parce que rien que le résumé agit comme un aimant. Ta chronique est superbe, elle donne envie de lire le roman ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s