9ème chronique : Hex Hall tome 1: L’académie des sorcières de Rachel Hawkins

Pour Noel, j’ai appris qu’un des livres qui me tentait le plus en grand format allait sortir en poche, et il s’agissait du tout premier tome d’Hex Hall, alors je n’ai pas hésité à me jeter dans cette étrange académie remplie de créatures surnaturelles.

couv39637499

J’avais été tenté par cette saga dès sa sortie chez Albin Michel Wiz, car c’est une de mes éditions favorites et également car le concept d’académie fantastique était assez rare autrefois, et c’est peut-être le fait que ce genre soit tellement en vogue qui m’a rendu un goût amer pour le début et le milieu de cette lecture.

Quand on est expédiée à Hex Hall pour usage inapproprié de la magie, qu’on doit empêcher une vampire aux cheveux roses de prendre feu, lutter contre trois ravissantes sorcières aussi dangereuses que des top models en manque de magazines et résister à un séduisant sorcier très très agaçant, on n’a aucun besoin qu’une élève soit retrouvée vidée de son sang. C’est pourtant ce qui arrive à Sophie Mercer, une sorcière qu’il ne faut surtout pas énerver…

Quand j’ai acheté ce livre aux éditions Le livre de poche Jeunesse, j’avais déjà remarqué qu’il appartenait à la collection « Planète Filles » et cela m’a rendu un peu furax. J’ai commencé cette lecture en m’arrêtant au cinquième chapitre. Le début avait tout pour me rendre « dingue », le début était une copie conforme de la Maison de la Nuit avec une raison vraiment « prétextée » de l’envoi de Sophie à l’académie d’Hécate. Pour la suite, l’on suit la vie assez futile de cette jeune sorcière. Pour les cinquante pages d’après, l’on continue le récit avec un sauce vraiment très girly qui ne m’a vraiment pas plu du tout. C’est au moment où la directrice explique à Sophie l’histoire des sorcières que l’intrigue commence à devenir intéressante.

SPOILERS-SPOILERS-SPOILERS

Sophie rencontre par la suite son arrière-grand-mère morte mystérieusement, cette dernière apparaît sous la forme de fantôme. Je n’ai pas apprécié le fait que Sophie et Elodie (sa pire ennemie) s’allient et qu’Elodie partage les « cours » que donne Alice (l’arrière-grand-mère) à Sophie.

FIN DE SPOILERS-FIN DE SPOILERS-FIN DE SPOILERS

Pour les personnages, je n’ai pas vu Sophie évoluer malheureusement, j’ai ris avec elle et été ému et c’est des sensations que j’ai beaucoup apprécié. Jenna est sans doute mon personnage préféré bien qu’à la deuxième partie de l’histoire, elle n’est pas très présente. Archer.. Archer, un bad-boy tourné à la Edward Cullen est le plus cliché des personnages mais j’ai apprécié de découvrir ce qu’il était à la fin de l’histoire bien que j’aurais voulu en savoir plus à son sujet. Elodie, l’exemple même de la populaire du lycée, garce et prétentieuse à souhait qui, à un moment à sortie une réplique… et, après ça, cela a été impossible de garder mon sérieux. A un certain passage elle dit :

—Quoi qu’il en soit, a-t-elle repris, au cas où Archer serait
suffisamment malade pour la trouver désirable, après le bal
d’Halloween, il l’oubliera.

Sa copine répond :

— Pourquoi ?

Et la fameuse réplique :

— J’ai décidé de m’offrir à lui.

Après ça, j’étais tellement « mort de rire » que je crois que je n’ai pas pu lire la suite avant cinq minutes. En même temps c’est quoi cette façon de dire « on va flirter ensemble » ?. Sachant qu’ensuite, à la fin du chapitre, Sophie dit :

Je me suis endormie en me demandant si Archer savait qu’il
allait bientôt avoir l’honneur de déflorer Elodie.

Alors là, c’était le chapeau, je crois que j’ai du faire une crise d’hystérie tellement j’ai ris.

Pour terminer, malgré pas mal de défaut, j’ai aimé l’ambiance, l’ensemble des personnages, l’écriture fluide et surtout la fin qui se finit en cliffhanger.

Pour finir, cette chronique, je trouve la couverture très sympathique mais je ne comprends pas la présence du chat, et la présence de l’eau, de la forêt car aucun de ces trois éléments ne sont majeurs (et encore moins le chat) dans ce livre.

Bonne lecture, à lire pour se détendre (lu en 2 jours). Le tome deux rejoindra peut-être ma PAL.

NOTE : 16/20

Je vous conseille de regarder cette vidéo « fanmade » avant votre lecture car je l’aime beaucoup et je pense qu’elle donne envie de s’attaquer et cette saga, ou du moins le premier tome.

Ce « fan made » aussi est pas mal :

Publicités

4 réflexions sur “9ème chronique : Hex Hall tome 1: L’académie des sorcières de Rachel Hawkins

  1. Hex Hall est vraiment pas mal, on est vite mis dans l’ambiance et les pages se tournent toutes seules ^^
    Même si, je l’avoue, j’ai eu un gros blocage sur le nom du personnage principale : Archer. Je n’ai rien contre ce nom en règle général, mais il me renvoi à l’image d’un garçon pas tellement tellement mignon et je n’arrivais pas à le sortir du contexte :-/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s