13ème chronique : Sortilège d’Alex Flinn

A une certaine période, l’on entendait beaucoup parler de Sortilège d’Alex Flinn aux éditions Black Moon alors je me suis lancé dans ce livre dont j’avais beaucoup d’appréhension et, étant mon premier conte revisité lu, j’ai évidemment adoré.

9782012016910FS

Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j’étais le type parfait : grand, beau, riche et… atrocement méchant. Je n’aimais que moi et c’est pour cela qu’un sort m’a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d’une jeune fille, sinon…
Ceci n’est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd’hui, en plein coeur de New York. J’espère que quelqu’un va venir à mon secours.

L’amour saura-t-il me trouver… et me sauver ?

J’ai commencé cette lecture avec une légère appréhension, et finalement, cette appréhension a disparue au fil du temps. Cela a été très facile de détester Kyle puisque ce serait le genre de personne que je détesterai dans la vie réelle. Jusqu’à ce qu’apparaisse Kendra, la sorcière (pas dans le sens « Harry Potter » du terme mais dans le sens sorcière que l’on brûlerai vive sur le bûcher), j’ai adoré ce personnage car elle paraît réellement antipathique mais elle est torturée et bourrée d’émotions et de sentiments au fond. Découvrir la nouvelle facette de Kyle en monstre a été juste merveilleux puisqu’il est passé du « mec » odieux que l’on aurait envie d’étrangler à la triste bête que l’on voudrait protéger. Il y a le miroir, objet très important dans ce livre, qui m’a énormément plu, la création de cet objet est vraiment bien trouvée. Magda, la « femme de ménage-nounou » est vraiment adorable et apporte de très bonnes leçons à Kyle, j’ai beaucoup aimé ce personnage. Kyle devient au fur et à mesure très émouvant en dévoilant ses parts de lumière et ses parts d’ombres. Lindy est très émouvante et joue son rôle à merveille de « La Belle » sans être nunuche et sans être non plu la fille atteint du syndrome de Stockholm. Elle met du temps à s’habituer à sa situation et je trouve que c’est nécessaire dans ce genre d’évènement. Et, l’histoire d’amour naissante entre Kyle (qui veut se faire nommer Adrian) et Lindy est vraiment merveilleuse.

J’ai adoré le moment où Kyle et Lindy lisent un poème dans la serre, cette scène est tellement émouvante.

La fin m’a fait verser des petites larmes car, même si elle est heureuse et prévisible, j’ai lu les dernières pages à un moment assez compliqué de ma vie alors j’ai été très ému.

Une histoire belle, tout simplement. Que je conseille mille fois.

NOTE : 20/20

J’ai également vu le film du même nom avec Alex Pettyfer et Vanessa Hudgens.

19733756

J’ai été très déçu, après avoir lu le livre, j’ai immédiatement acheté le film, le rôle des acteurs est très bien, seulement, la plupart de l’histoire est oubliée, j’ai moins senti la morale de l’histoire puisque tout se passe très vite, Kyle est transformé en humain aux tatouages qui le rend laid alors que dans le livre, il devient une véritable bête, le miroir qui est un élément important est oublié, Kendra semble beaucoup plus « méchante » dans le film que dans le livre et Lindy semble aussi stupide qu’un nain de jardin en se laissant amadouer. La bonne de la maison est comme une maman pour Kyle et elle s’appelle Zola au lieu de Magda dans le livre et Will est complètement marginal et ses blagues vaseuses sont vraiment très lourdes. Film très décevant. Les acteurs sont cependant géniaux.

J’ai entendu parler que Alex Flinn avait écrit d’autres livres, et encore mieux, d’autres contes revisités tels que :

a-kiss-in-time-112639 Revisitant « La Belle au bois dormant ».

Talia fell under a spell. . . .
Jack broke the curse.

I was told to beware the accursed spindle, but it was so enchanting, so hypnotic. . . .

I was looking for a little adventure the day I ditched my tour group. But finding a comatose town, with a hot-looking chick asleep in it, was so not what I had in mind.

I awakened in the same place but in another time—to a stranger’s soft kiss.

I couldn’t help kissing her. Sometimes you just have to kiss someone. I didn’t know this would happen.

Now I am in dire trouble because my father, the king, says I have brought ruin upon our country. I have no choice but to run away with this commoner!

Now I’m stuck with a bratty princess and a trunk full of her jewels. . . . The good news: My parents will freak!

Think you have dating issues? Try locking lips with a snoozing stunner who turns out to be 316 years old. Can a kiss transcend all—even time?

cloaked-129012-250-400 Revisitant « La Princesse et la Grenouille ».

I’m not your average hero. I actually wasn’t your average anything. Just a poor guy working an after-school job at a South Beach shoe repair shop to help his mom make ends meet. But a little magic changed it all.

It all started with a curse. And a frognapping. And one hot-looking princess, who asked me to lead a rescue mission.

There wasn’t a fairy godmother or any of that. And even though I fell in love along the way, what happened to me is unlike any fairy tale I’ve ever heard. Before I knew it, I was spying with a flock of enchanted swans, talking (yes, talking!) to a fox named Todd, and nearly trampled by giants in the Everglades.

Don’t believe me? I didn’t believe it either. But you’ll see. Because I knew it all was true, the second I got cloaked.

towering-4227572-250-400 Revisitant « Raiponce »

When Rachel was taken to live in a tower by a woman she calls Mama, she was excited. She felt like a princess in a castle. But many years later, Rachel knows her palace is really a prison, and begins to plan her escape. She is encouraged by the speed with which her golden hair has been growing. It’s gotten long enough to reach the ground. And she’s begun dreaming of a green-eyed man. Could he be out there in the world? Is he coming to save her? Or will she find a way to save herself?

Et un dernier qui est OMG !

Je vous mets les deux couvertures :

bewitching---the-kendra-chronicles-4227542-250-400 bewitching---the-kendra-chronicles-4227552-250-400 Qui raconte l’histoire de Kendra, alors il ne tardera pas à arriver dans ma PAL, comme les autres d’ailleurs.

Bewitching can be a beast. . . .

Once, I put a curse on a beastly and arrogant high school boy. That one turned out alright. Others didn’t.

I go to a new school now—one where no one knows that I should have graduated long ago. I’m not still here because I’m stupid; I just don’t age.

You see, I’m immortal. And I pretty much know every-thing after hundreds of years—except for when to take my powers and butt out.

I want to help, but things just go awry in ways I could never predict. Like when I tried to free some children from a gingerbread house and ended up being hanged. After I came back from the dead (immortal, remember?), I tried to play matchmaker for a French prince and ended up banished from France forever. And that little mermaid I found in the Titanic lifeboat? I don’t even want to think about it.

Now a girl named Emma needs me. I probably shouldn’t get involved, but her gorgeous stepsister is conniving to the core. I think I have just the thing to fix that girl—and it isn’t an enchanted pumpkin. Although you never know what will happen when I start . . .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s